12 Mai 2019 - Penne d'Agenais

C'est en Lot et Garonne, cette fois, que notre balade mensuelle nous conduit sous la direction de Patricia et François, nos G.O de la journée.

Et les G.O ont bien travaillés !!

La ponctualité étant la politesse des Rois, tout le monde était à l'heure pour un départ à 9h vers le village médiéval de Penne d'agenais. Il y avait là

Michèle et Michel, Nathalie et Patrice, Marie-France et Yves, Sandrine et Fred, Martine et Maurice, Patricia et Jean-Jacques, Jonathan, Fred et bien sur Patricia et François.

9 motos et 16 personnes qui s'élance direction le Saint Nicolas de La Grave et son château du XIIème Siècle maintes fois remanié, via Loubéjac, St Maurice, La bastide du Temple et Castelsarrazin. Sous un Soleil timide et une température encore une fois fraîche.

C'est aussi à Saint Nicolas de la Grave que nous faisons notre pause-café au bar Le Rallye qui nous accueille avec sympathie.

1 1

Nous franchissons la Garonne pour une halte à boudou où nous découvrons un magnifique point de vue sur la vallée de la Garonne de Moissac à Valence d'Agen.

2 1

Il est temps de repartir en direction de Penne d'Agenais par des petites routes sinueuses via Montesquieu, Saint paul d'Espis puis Brassac et son imposant château en nid d'aigle, édifice de défense entre l'Agenais et le Quercy et balancé entre Duché d'Aquitaine et Comté de Toulouse.

3 1

Enfin nous traversons Bourg de Visa, Valeilles et Dausse pour un stop resto au Buffalo Grill de Villeneuve sur Lot avant de passer l'après-midi en touristes à Penne d'Agenais

4 1

Cette ancienne place forte, dont le château fut fortifié par Richard Coeur de Lion, la cité médiévale, séduit le visiteur par son charme architectural, sa douceur de vivre et sa localisation sur les bords du Lot.

5 1

Dominé par la silhouette de la basilique Notre-Dame de Peyragude, édifice de style romano-byzantin reconnaissable de loin à sa coupole argentée, le vieux village de Penne-d'Agenais invite tout particulièrement à flâner et déguster une glace sur la place Paul froment.

6 1

16h30 : Il est déjà temps de rentrer via Bourg de Visa Moissac et La Française ou nous nous quittons après 266 kms d'une virée magnifique sous une météo clémente et orchestrée avec brio par Patricia et François auquels j'ai emprunté des extrait de leur road-book pour rédiger ce compte-rendu.

Jean-Jacques.

 

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site