Créer un site internet

Duras et son château 17/04/2022

Nouvelle sortie des Fennecs en ce Dimanche de Pâques, direction plein ouest aux confins de la Dordogne, de la Gironde et du Lot et Garonne. C'est ce dernier département que nous traverserons pour en admirer quelques trésors dont Duras et son château, but de cette sortie.

Au point de rendez-vous habituel, le groupe de 9 motos est prêt à démarrer. Il y a Daniel et Marie, Fred H, Fred et Sandrine, Denis, Michel, Patrice et Nathalie, les Michel's, Patricia et JJ, les GO du jour, ainsi que Thierry et Monique, amis de Daniel qui nous accompagnent aujourd'hui.

8H30 A l'heure comme d'habitude nous prenons la route qui longe l'Aveyron jusqu'à une pépite encore méconnue de notre département, le gué de Piquecos.

Img 20210420 130343Nous le franchissons pour nous retrouver face à la magnifique église de Piquecos. Nous rejoignons ensuite La Française puis Durfort La Capelette. Nous nous engageons par la D57 dans la vallée de la Barguelonne pour rejoindre Beauville par St Nazaire de Valentane et Bourg de Visa.

La route est agréablement viroleuse et le groupe enroule entre vallées et collines au milieu d'une nature en pleine floraison et une météo idéale. C'est donc sous un soleil éclatant que nous arrivons à Villeneuve sur Lot pour une pause café en terrasse agrémentée des gâteaux de Nathalie.

Img 20220417 10335210h45 nous repartons de Villeneuve par la D242 qui longe la rive droite du Lot jusqu'au village typique de Casseneuil et son bourg médiéval ou se rejoignent La sône, la Lède et le Lot. Nous le traversons rapidement pour aller découvrir une autre curiosité de ce département, situé sur la commune de Tombeboeuf que nous rejoignons par une série de petites routes. Cette curiosité c'est un chêne élu Arbre de l'année en 2019.

Img 20220417 113105 

 
278543614 5389996641033965 6455603268709584880 nVieux de 450 ans, ce colosse de 25m de haut pour 38m d'envergure a pourtant aujourd'hui les pieds d'argile car sa ramure de 1000 m² exposée aux vent et le poids des feuilles ont ouvert un brèche dans son tronc. Il est aujourd'hui très surveillé et bardé de capteurs ce qui explique qu'il soit impossible de s'en approcher.

Nous reprenons notre route pour atteindre Duras par Miramont de Guyenne.

12h10 les chevaliers de la route que nous sommes, garons nos montures au pied du château et nous retrouvons à l'ombre,encore modeste, des arbres du pré où jadis s'étendait de magnifiques jardins à la Française. Ce sera le lieu de notre pique-nique assorti pour certains d'une petite sieste.

Dsc0295214h00 Nous sommes à l'entrée du château des Ducs de Duras. Cet ensemble architectural dont la construction , ordonnée par le vicomte de Bézaume en 1137, domine la confluence des vallée du Dropt et de la Dourdèze.

Dsc02884

La visite nous entraîne à découvrir son histoire et celle, indissociable, du bourg, qui s'étend du XIIéme au XVIIIeme siècle. La commune en devient propriétaire en 1969. Commence alors un programme de restauration et d'étude archéologique qui nous permet, aujourd'hui d'admirer ce joyau planté fièrement sur son éperon rocheux entouré de vignobles d'appelation, les coteaux de Duras pour les connaisseurs.

Dsc02943278773400 5389998511033778 3465489214167530365 n16h00 Nous sommes de nouveau arnachés, casqués et gantés car il est temps de quitter cette jolie campagne pour rentrer à une heure raisonnable à Montauban. Nous traversons de nouveau le Lot et Garonne par la vallée du Dropt puis Miramont de Guyenne, Monbahus, Cancon pour atteindre Monflanquin ou nous faisons une pause. rafraîchissement.

20220417 18000120220417 17594118h00 déjà! il est temps de reprendre la route pour cette dernière étape jusqu'à Lafrançaise par  Fumel, Tournon d'Agenais,  Montaigu de Quercy et Lauzerte. Là avant de nous dire au revoir, nous sommes rejoint par Patrice, ami et membre des baroudeurs du 82 que nous avons rencontré un peu plus tôt alors qu'il sécurisait le lieu d'une chute à moto (heureusement sans gravité pour la pilote).l'occasion pour lui de faire connaissance avec les Fennecs dont nous parlons régulièrement.

19h45 nous sommes de retour à la maison après 321 kms d'une balade printanière à travers des paysages magnifiques et une route toute en courbes passant d'une vallée à une autre, de celles de l'Aveyron et du Lot, aux plus modestes de la Barguelonne et du Dropt.

On en redemande....

JJ

 

Ajouter un commentaire