La Dordogne dans le vent- 21/02/2021

Les Fennecs sont sortis de leur hibernation et sont prêts pour une nouvelle saison de balades motos. 

151755573 6045798812112276 5202551423050400617 n

Il est 8h30 et nous sommes heureux de nous retrouver sur ce parking d'Albias, lieu de rendez-vous habituel de nos sorties. Il y a là Fred G, Les Michel's, Denis, Fred'y'gaz, Yves et Marie-France et leur fils Mickaël, Patrick et Sandrine et nous, JJ et Patricia dans le rôle de guide touristique ainsi que Dany et Valérie, un couple venu découvrir notre moto-club.

8h40: Il est temps de mettre en route car nous avons rendez-vous avec Fred H que nous récupérons au passage de Montpezat-de-Quercy puis cap sur Castelnau Montratier où nous faisons notre pause café avec les thermos emportés dans les top-case (les bars étant fermés...). C'est aussi à Castelnau que nous rejoignent Thierry et Claude.


152530764 4057357204297922 4787762921746154368 n

9h45: Nous repartons en direction de la Dordogne via Montcuq, Prayssac où nous franchissons le Lot, Pomarède, Frayssinet le Gelat et Villefranche du Périgord. Les paysages se succèdent depuis notre départ passant des collines verdoyantes du Tarn et Garonne aux villages de pierre blonde du Périgord noir en passant par le plateau calcaire et pauvre du Quercy lotois.

11h15: Nous arrivons à notre première découverte touristique : Monpazier. Bastide de plan orthogonal, elle est édifiée au nom du Roi Edward 1er d'Angleterre en 1284 et  s'articule autour de sa place des cornières. Elle est labellisée "un des plus beaux villages de France". C'est aussi un décor naturel prisé des cinéastes et des publicitaires.

152877047 4057357500964559 1925477081072067109 n

 

11h45: En selle pour un saut de puce à travers la forêt de la Béssède pour nous rendre à Cadouin ou nous avons prévu le pique-nique. Niché au creux d'un vallon arrosé par le bélingou, Cadouin doit sa réputation à son abbaye,fondée en 1115 par Géraud de Salles, et au trésor qu'elle recèle qui fut le but d'un pélerinage annuel jusqu'au milieu du XXième siècle ; Le Saint Suaire (En fait un linge médiéval d'origine orientale).

152836732 4057359694297673 7187895215444682954 n 1

13h30 : C'est l'heure de reprendre les motos, après un pique-nique au sec et à l'abri du vent qui ne cesse de forcir sur les hauteurs. Distant d'une dizaine de kilomètres nous découvrons Urval, petit village médiéval blotti autour de son église fortifiée elle-même construite sur un ancien temple romain dédié à la divinité des sources (UR) dont les traces sont visible dans le bâtiment. Le village conserve un petit trésor architectural encore en service lors de la fête du village : un Four Banal du XIVe siècle.

Urval2

14h00 : Nous finissons cette découverte touristique par Belvès, village perché qui domine la Nauze (depuis 250 avant JC selon les historiens). Nous pouvons y découvrir son Castrum, son château (devenu l'hôpital local), les rues médiévales et son beffroi. C'est aussi un des plus beaux villages de France.

152820253 6046829602009197 2303584193115312349 n

14h40: Malheureusement, gouvernés que nous sommes par la montre à cause du couvre-feu de 18h, il est temps de reprendre la route du retour qui nous dévoile les châteaux des Milandes, Beynac, Fayrac et Castelnaud la chapelle. 

15h10 : Dernier arrêt et pause café à La roque Gageac ( Merci au bar restaurant Le Palmier d'être ouvert et de servir à l'emporté), puis retour sur Cahors par Cénac-Domme, Saint Martial de Nabirat et Catus. 

153170132 6047035645321926 1176186104958456185 n

17h15 C'est à Cahors que nous nous quittons après une balade de presque 300 kms (292 kms) avec une météo finalement fraîche et nuageuse et surtout un vent d'autan de plus en plus violent à mesure qu'avançait la journée et qui a rendu les derniers tours de roue jusqu'à Albias particulièrement sportifs et fatiguants.

18h00 (plus ou moins 5 mn)Tout le monde est rentré à bon port avec en tête le souvenir d'une jolie promenade dans le moyen-age et au milieu de paysages que beaucoup nous envient.

Rendez-vous le 21 Mars prochain pour une virée au coeur de la préhistoire cette fois.

J.J 

 

 

 

Ajouter un commentaire