Créer un site internet

Petit Tour à Cordes sur Ciel 16 Octobre 2022

Depuis le début de ce mois d'Octobre, le conflit opposant les pétroliers à leurs salariés et inversement engendre une pénurie de carburant qui menace notre dernière sortie de la saison à Mazamet.

Dans ce contexte, décision est prise d'annuler cette sortie...mais n'étant pas Fennec celui qui se résigne, nous choisissons une destination qui tient compte de la plus petite autonomie soit 150 km Aller-Retour.

Ce sera Cordes sur Ciel. Certes bien connu des motards et maintes fois visité, le village reste néanmoins attractif et le Bistrot Cordais qui peut nous accueillir possède une magnifique terrasse dominant la vallée du Cérou.

311418187 5916202685080022 2081302264604814494 n

Il nous reste à trouver un itinéraire sympa que nous n'avons pas encore exploré au moins en partie. Rdv est donné à nos adhérents au lieu de rendez-vous habituel pour un départ à 9h00. Il y a Yves et Marie France, Fred et Sandrine, Patrick et Sandrine, Tom, Cédric,Denis et nous Patricia et JJ. Nous rejoindrons à Cordes Fred et Fabienne et deux couples de leurs amis.

C'est donc un cortège de 7 motos qui démarre d'Albias pour rejoindre Saint Antonin Noble Val notre arrêt pause café. Le soleil est de mise pour nous accompagner. Nous empruntons la D820 puis la parallèle jusqu'à Réalville. nous traversons Bioule puis longeons la rive gauche de l'Aveyrons jusqu'à Montricoux que nous contournons en passant au pied du rempart sud, vestige de la ceinture médiévale qui protégeais jadis le village. 

Nous continuons la rive gauche de l'Aveyron jusqu'à Bruniquel. Certes la route est étroite et mal pavée mais la vue sur le Moulin de Montricoux et les châteaux de Bruniquel est unique.

100 0196La suite du parcours passe par Penne et ses ruines médiévales que nous abordons par le plateau en empruntant la D87 puis la D9 toutes deux très viroleuses. Un régal d'autant que la vue sur la forteresse de Penne est juste magnifique.

Dsc02486Nous rejoignons la vallée et repassons rive gauche en direction de Cazals par la D173. C'est encore une petite route, jamais empruntée jusque là, où nous devons rouler doucement mais qui nous offre un autre panorama des gorges de l'Aveyron. Comme quoi il y a toujours à découvrir même à notre porte. 

A l'entrée de Cazals nous franchissons le pont pour reprendre la "touristique" sans le détour par la corniche, pour casser les codes ;-). Nous voici arrivés à Saint Antonin Noble Val. Nous y faisons une longue halte et , par chance,  comme se tient le marché dominical le village est animé. Il fait bon en ce mois d'octobre exceptionnellement chaud et nous nous laissons aller à la "dolce vita" à la terrasse du café chez Féfé où le patron nous acceuille avec humour et fantaisie.

Le temps passe, il faut reprendre la route , direction Cordes-sur-Ciel par le plateau. La montée à flanc de falaise est l'occasion de lâcher un peu les chevaux même si madame n'a pas apprécié plus que ça mon égoïste plaisir. 

Sur le plateau, la D19 est une longue ligne droite jusqu'à St Michel de Vax puis, en devenant la D91, elle serpente jusqu'au col de liberté à partir duquel nous attaquons la longue descente  de Tonnac aux innombrables virages, jusqu'à Vindrac. De là nous remontons à Cordes sur Ciel par la D600.

Il est presque midi lorsque nous retrouvons Fabienne et Fred et leurs amis. Il est temps de s'attabler, en terrasse et profiter d'un bon repas. La encore, on en oublie le temps et c'est "bons derniers" que nous quittons le bistrot pour une promenade digestive dans le bourg médiéval qui fête, cette année, son huit-centième anniversaire. 

311608748 5916211118412512 8767861018990227088 nComme nous ne sommes pas dirigés par la montre, l'occasion nous est donné de prendre le temps de découvrir le village médiéval et quelques curiosités comme ce musée pour le moins insolite.

308126323 5916208278412796 5310356496575686023 n311861768 9236629449695847 5317314591454526454 nIl est presque 16h lorsque nous quittons Fred, Fabienne et leurs amis, et prenons la route du retour par Cahuzac sur Vère puis la D1 par Vieux, dans la vallée de la Vère jusqu'à la D964 qui nous ramène jusqu'àu bas de Bruniquel où nous reprenons la touristique (D115) . C'est à Montricoux que nous nous séparons, chacun retrouvant sa campagne sans inqiétude pour l'essence car nous avons parcouru, d'Albias à Albias tout juste 138 kms.

138 kms c'est peu mais transformé en temps, ce fut une agréable journée ou justement, nous avons pu oublier ce dernier et profiter pleinement d'une journée d'octobre encore estivale.

311467472 5916213168412307 1868845032838328015 nA refaire.

 

Ajouter un commentaire

Anti-spam